Sometimes I write things, sometimes I don't.

To content | To menu | To search

Ouvrez les portes du boot en USB

En cette nouvelle année, on peut déjà retenir deux choses. D'un part la crise qui continue et d'autre part le marché des netbooks qui fait son petit bonhomme de chemin. Bon j'exagère mais j'ai pas trouvé d'introduction plus classieuse. D'ailleurs on le sent déjà dans le jeu de mots du titre plutôt foireux. Bref, c'est pas le sujet ^^.

Comme je le disais donc, les netbooks se font de plus en plus présents. Dépourvues de lecteur CD/DVD, le changement de système d'exploitation ou le démarrage d'une session live paraît complexe sur de telles machines. Et bien oublions ceci et mettons nous au démarrage grâce à nos clés USB. Avec la sortie de Intrepid Ibex, les développeurs ont eu la bonne idée d'inclure un outil simple et efficace permettant de passer une image ISO de Ubuntu ou d'une autre distribution encore sur une clé USB. Il vous faudra tout de même une clé USB d'un gigaoctet au minimum pour y insérer une image ISO habituelle. Notez également qu'il existe un autre programme (multi-plateforme) réalisant la même chose. Il s'agit de UNetbootin. Il permet entre autre de gérer également le téléchargement direct de la distribution depuis le réseau (intéressant quand on n'a pas d'ISO).

Pour utiliser, rendez-vous dans le menu Système > Administration > Create a USB startup disk. Attention, cet outil nécessite les droits d'administration, une fenêtre vous demandera donc de rentrer votre mot de passe.

Une fenêtre apparaît alors. Il faut impérativement démonter le périphérique. La partie haute de la fenêtre vous permet de choisir le fichier .iso à charger. Il est possible d'en ajouter plusieurs en utilisant le bouton Other... La seconde partie de la fenêtre est réservé à la clé USB à utiliser. Il est possible de choisir 2 types de conservation des documents utilisés lors de la session live (mode persistant ou non). Le premier choix, Stored in reserved extra space, permet de stocker les documents sur un espace prévu à cet effet et dont vous choisissez la taille via l'échelle. Le second choix, Discarded on shutdown, unless you save them elsewhere, permet de ne pas conserver les documents sauf si vous les avez mis sur une autre clé USB par exemple. On aura tendance à choisir ce mode si la clé USB ne va servir qu'à installer un autre système d'exploitation.
Une fois l'ISO et la clé USB à utiliser sélectionnés, il ne reste qu'à cliquer sur le bouton Make Startup Disk. Une fenêtre avec une barre de progression apparaît alors vous indiquant l'avancement de la préparation de la clé.
Enfin, si tout s'est bien passé, une dernière fenêtre vous indiquera que votre clé USB est prête. Vous n'aurez alors qu'à redémarrer et à demander à votre ordinateur (via le Bios) d'utiliser un périphérique USB pour booter.

Comments

1. On Friday 23 January 2009, 21:09 by bravo

Bravo, bon tuto.

Une question tout de même (en fait deux).
- La fonction “other” est-elle compatible avec d’autres distributions qu’Ubuntu, histoire d’avoir une clé avec 5 distributions différentes pour montrer différents aspects de Linux  ? (j’imagine que OUI, mais autant en être sûr)
- Si on a plusieurs distributions différentes sur la clé, comment est géré l’espace “à part” pour les fichiers ?

Merci d’avance

2. On Friday 23 January 2009, 23:46 by Olivemrs

Le bouton «other» permet tout d’abord de choisir une iso plutôt que de créer la clé usb bootable à partir d’un cd-rom. Mais il permet effectivement d’en choisir plusieurs. Cependant il n’a accepté que des distribution basé sur ubuntu : intrepid et linuxmint (les deux seules que j’avais sous la main) ; refusés ma sauvegarde du cd d’install de windows et l’iso du live de mandriva one spring. Avant même de savoir comment il gère les différents espaces de stockage, je me demande comment il gére le choix du live à lancer. Comme je n’ai jamais réussi à faire fonctionner Unetbootin ou d’autre solution, un test s’impose …
à suivre

3. On Saturday 24 January 2009, 00:37 by Guillaume

Exact, je n’ai réussis qu’à lui faire manger de l’ISO basé sur Ubuntu. Ubuntu, Ubuntu eee, Easy Peasy récemment. Je n’ai pas eu l’occasion de testé avec d’autres images.

4. On Saturday 24 January 2009, 01:05 by Nikus

J’ai deja utilisé la fonction pour installer sur le Wind MSI et sur le Mini 9 de Dell, sa marche impecable. Par contre j’ai pas essayé d’autre version autre qu’Ubuntu 8.10.

5. On Sunday 25 January 2009, 19:20 by Ioukos

Comment rendre une clé USB bootable à sa fonction naturelle ; le stockage? Un simple formatage suffit-il?

Le truc c’est que en fait j’essaie depuis ma 8.10 toute neuve, et… ça marche pas !!!! :D

Merci Mec

6. On Sunday 25 January 2009, 19:53 by Guillaume

Il me semble qu’il y a un flag pour dire que la clé est bootable (sur la partition je crois) mais je pense que l’outil doit le faire seul.

Pour formater la clé j’utilise la commande (après avoir démonter le système de fichiers) :
~$ mkfs.vfat /dev/sdb (où sdb est la clé USB)

Le soucis est où ? La clé ne boot pas ?

7. On Sunday 25 January 2009, 20:29 by Ioukos

Merci pour ta réponse.

L’utilitaire de création de clé bootable se lançait et n’avançait pas…

J’ai utilisé gparted (oui je ne connais pas les lignes de commande :p) pour la reformater en fat32, et là comme par magie ça a marché !!!