Sometimes I write things, sometimes I don't.

To content | To menu | To search

Essai de Ubuntu One, le service de stockage en ligne

Canonical a lancé, il y a peu de temps, son service de stockage en ligne nommé Ubuntu One. Ce dernier est encore en phase beta, il est donc susceptible de comporter encore quelques bugs (bloquants ou pas d'ailleurs).

J'ai été gracieusement invité à tester Ubuntu One et je l'ai donc essayé bien que je ne sois pas un utilisateur des services du même genre.


La solution de stockage en ligne de Canonical vient donc concurrencer les autres services déjà existants comme Dropbox. Pour le moment seuls 2 offres de stockage sont disponibles :

  • 2 Gio d'espace, service gratuit,
  • 10 Gio d'espace, service coûtant $10 par mois (soit un peu plus de 7 euros).

Pour le test, j'ai donc utilisé la première offre. Pour accéder à son espace de stockage, il y a 2 moyens :

  • passer par le navigateur web,
  • utiliser le client Ubuntu One.

L'authentification sur le site web a l'air de fonctionner avec OpenID. Donc si l'on a, par exemple, un compte Launchpad, l'authentification se fait presque toute seule.


Via l'interface web, on peut réorganiser, uploader des fichiers, avoir un aperçu de l'espace restant, etc... L'accès via le client créé spécialement pour Ubuntu One est très simple. Il faut bien entendu procéder à l'installation auparavant. Après l'avoir lancé via Application > Internet, Ubuntu One, une petite icône se mettra dans la zone de notifications. Il faut ensuite cliquer sur le bouton Connecter du menu qui se déroule en cliquant (avec le bouton droit) sur l'icône.

   
Il y a également un bouton Open Folder qui permettra d'ouvrir dans Nautilus l'espace de stockage utilisé. Après, tout s'utilise via le drag & drop, les copies, etc...

Ubuntu One souffre selon moi de quelques points négatifs. Le prix est assez élevé pour le service proposé, ce n'est compatible qu'avec Ubuntu 9.04 (même si le client en Python doit sûrement pouvoir se porter vers d'autres systèmes) et le code source du serveur n'est pas ouvert (il le sera peut-être dans un futur plus ou moins proche). Le côté propriétaire ne me dérange pas vraiment mais ma curiosité se calmerait si le code source était visible.

Le stockage en ligne a trouvé ses utilisateurs, il est donc normal que Canonical tente de faire un peu d'argent en proposant ce type de service (les développeurs doivent manger hein). En revanche, je ne serai pas un utilisateur quotidien. Mais bon après tout pourquoi pas une fois de temps en temps ? C'est une question de goût.

Comments

1. On Wednesday 8 July 2009, 17:56 by PasConvaincu

Bonjour,
Eh bien 2Go gratuits !!!
Là ou skydrive en propose 25, je ne pense pas que ce service sera une réussite, à moins que par idéologie…..

2. On Wednesday 8 July 2009, 18:43 by david

@PasConvaincu : Perso je trouve que 2Go c’est très bien.. ce type de synchro c’est pas pour tes photos de vacances.. mais plutôt pour ton profils firefox, ta base KeePass et tes documents.. Perso j’ai pas 2 Go de document que j’aimerai voire me suivre…

Par contre le fait qu’il n’y ai pas de client multi-plateforme et que les données de sont apparemment pas crypté m’empêche d’y venir…

3. On Wednesday 8 July 2009, 19:02 by Guillaume

@PasConvaincu : T’as pas la même utilisation de 2 Go ou de 25 Go, pas le même type de données que tu stockeras.

@david : C’est chiffré en SSL pour le transfert après… aucune idée. Pour en savoir plus sur le côté chiffrement toussa, tu peux jeter un oeil ici (https://ubuntuone.com/privacy/) si ce n’est pas déjà fait.

4. On Wednesday 8 July 2009, 22:20 by deathscythe0666

@PasConvaincu

Côté idéologie, il faudrait rechercher un peu sur Planet Libre mais je me rappelle avoir lu quelque chose sur Ubuntu One disant que ce n’était pas très libre et donc à éviter.

5. On Wednesday 8 July 2009, 22:43 by hype

Pour le service fournit, je préfère Dropbox.
Pour le coté propriétaire, ubuntuone et Dropbox sont exactement dans la meme situation: server closed source, client open source.

Si tu regardes tu as la meme situation avec Opera, qui est un client (naviguateur web) closed source, mais gratuit, et particulièrement ataché à la notion d’Open standard: DropBox fournit la meme chose en proposant une API expoitable depuis un client open source (on peut voir arriver un client dropbox pour Dolphin, pas seulement nautilus etc..)

Puis bon, s’il faut se payer une espace de stockage en ligne, ou laisser tourner son pc toute la journée pour avoir un équivallent de Dropbox via un server Opensource, ça m’interesse pas. :p

6. On Wednesday 8 July 2009, 23:02 by Guillaume

@deathscythe0666 : Ouaip il y a un article blâmant Ubuntu One. Les raisons me paraissent valables mais un peu extrémistes. Gueuler sur Ubuntu One car le serveur est proprio ? Bof… Launchpad est un logiciel propriétaire (bientôt libre d’ailleurs, peut-être même déjà maintenant) mais ça reste un excellent logiciel que j’utilise au quotidien. Et puis concernant la confiance, le côté serveur chiffrement toussa, c’est la même chose pour tous les autres services du même type. Je préfère le libre mais je n’en suis pas au point de dire qu’il faut éviter à tout prix quelque chose car une partie est propriétaire.

7. On Thursday 9 July 2009, 13:11 by brazz

Reste que, pour le moment, le service est en béta, d’ailleurs chez moi -comme d’autres, voir launchpad- ça ne fonctionne qu’à moitié… Peut être qu’on pourra en reparler quand quelqu’un aura trouvé à force de fouiller dans les scripts python!

8. On Thursday 9 July 2009, 17:13 by obrowny

Pour le côté libre, je pense que la libération se fera dans le temps comme pour launchpad.
Concernant le service et le prix je ne vois pas comment on peut tirer à bouler rouge sur un service en pre beta en disant c’est pas top et c’est trop cher.
C’est une base, un test avec une version gratuite et une payante qui va évoluer vers d’autres services… Après nous verrons bien ce qu’offre l’une par rapport à l’autre…

9. On Friday 10 July 2009, 02:11 by vinz

Ouais moi je reste à mon bon vieux ftp 10go gratuit chez free, et ça peux servir à presque tout…
quand aux profil firefox, marque page… il y a dejà tellement de plugin
suis pas vraiment convaincu que ça va marcher.. Enfin je le souhaite quand même à canonical..

10. On Friday 10 July 2009, 19:46 by brazz

Je complète quand même mon commentaire pour dire qu’avec la dernière mise à jour du client ubuntuone et en forçant bien firefox à être le navigateur par défaut, tout fonctionne correctement chez moi.

11. On Friday 10 July 2009, 22:17 by Yoko

C’est quoi ce délire ? Canonical développent encore en propriétaire après la levé de boucliers qu’ils se sont pris avec launchpad ?

Surtout qu’ils en existe des solutions libres. Rien que sshfs ça permet de faire quelque chose de clean et de portable sur tout les unix facilement (pour windows je sais pas trop).

Bref je ne comprends pas où veut en venir Canonical dans quelques temps soit ils seront obliger de libérer le code soit ils auront arrêter le service avant.

12. On Friday 17 July 2009, 11:15 by ASno

Salut,

Moi c’est le com de @PasConvaincu qui me choque :
“ta base KeePass” Tu vas envoyer tes mots de passe sur un serveur que tu n’as pas la main ???!!!

J’utilise Dropbox et je le trouve nettement meilleur.
Je n’aime pas aller sur Windobe mais quand on y est et qu’on a la fonctionnalité de retrouver ces fichiers là on est bien contents.

13. On Friday 24 July 2009, 20:09 by thierrybo

Pour vinz
L’utilisation du ftp n’a rien à voir. Depuis un mois j’écris un programme au boulot sous windows, que je continue chez moi sous Ubuntu. A côté de ça j’ai plein de docs en PDF relatif au projet que j’annote en permanence.
Je n’arrêtai pas de faire matin et soir une synchro via une clé USB avec le porte-document coté Windows, synchro avec Unison côté Ubuntu. Ca devient vite gavant, et si tu oublie une fois, tu ne peux plus rien faire parce que tu n’est pas à jour.
Avec Dropbox, tout le code source et la doc sont enregistrés dans “My Dropbox”, plus de synchro à faire, plus de clé USB. J’arrive chez moi est j’ai la même chose qu’au boulot et réciproquement.
Pour moi tant qu’Ubuntu One sera mono plateforme, ce sera un non pour moi.